Usitab vous apporte des solutions pour optimiser progressivement le fonctionnement des vos chaînes de fabrication et obtenir des gains de productivité tout en enrichissant les postes de travail.
contact@usitab.com
04 32 44 46 69

Nos derniers articles

L’industrie 4.0 : Aider les entreprises à penser sécurité

La sécurité à un rôle majeur sur la performance de l’industrie, notamment dans les projets d’industrie 4.0. L’amélioration continue de celle-ci passe par la prévention, le traitement des risques et l’analyse de ces risques.

La sécurité des opérateurs et du personnel est le point qui se répercute le plus sur la performance industrielle.

Actuellement, des outils performants permettent la dématérialisation de procédures dans le but de rendre plus efficace les machines de production.

Car vous le savez, de mauvaises pratiques concernant la sécurité peuvent très vite coûter cher. Améliorer ses pratiques internes devient alors essentiel. Nous allons voir dans cet article pourquoi une entreprise qui gère sa « Santé Sécurité au Travail ou SST » voit ses performances et sa rentabilité accroître.

 

Mauvaise gestion interne : le piège dans lequel ne pas tomber

 

La prévention auprès de ses opérateurs est l’une des tâches centrales du management d’entreprise. Ne pas la prendre en compte peut engendrer une pyramide d’effets négatifs.

Les principaux effets négatifs vont altérer le comportement des opérateurs et développer de plus en plus de coûts. Plusieurs types de coûts peuvent apparaître suite à des accidents de travail (blessures, maladies, décès…). Ces coûts se séparent entre coûts directs et indirects. Dans les coûts directs nous retrouvons ceux liés aux soins de santé, avec bien-sûr une perte de la productivité et une baisse de la production.

Le bien être des employés est aussi affecté et l’addition de tous ces coûts se nomme l’approche ascendante. Ceci est l’addition des coûts directs, indirects et de l’effet sur la qualité de vie de ses salariés.

La non-prise en compte de la sécurité au travail peut vite se faire ressentir sur le comportement des opérateurs (mal-être). Ce qui peut être crucial pour l’industrie : retraites anticipées, absentéisme, voir une perte de personnel qualifié et une difficulté pour l’industrie à remonter la pente.

La méthode contraire est l’approche descendante. Elle s’explique par la charge totale des blessures et des maladies, dont on soustrait les facteurs professionnels.

 

Alors comment éviter cela ?

 

L’avancée technologique couplée avec le facteur humain améliore la productivité et réduit considérablement les coûts d’une industrie. L’arrivée des robots, de l’intelligence artificielle, des nouveaux procédés pour la digitalisation dans les industries, sont autant de nouvelles techniques pour améliorer et recentrer le travail de l’humain.

Ces nouvelles méthodes peuvent-elles aussi accompagner les opérateurs dans la démarche de prévention ?

 

Accompagner le changement

Les relations dans l’industrie évoluent actuellement avec les nouvelles pratiques de dématérialisation. Vous pourrez y retrouver des systèmes d’acquisitions des consignes de sécurité, d’amélioration des procédés type formulaires (audit sécurité, tour terrains…), d’accompagnement par des modes opératoires beaucoup plus visuels, des formations mises en ligne … Elles permettent de vous assurer que vos employés sont vigilants quant à ces consignes et de vérifier l’intégration de celles-ci par les hommes du terrain.

 

Les nouveaux instruments numériques incluent une transformation humaine au sein de l’entreprise et un changement culturel à ne pas négliger au vu de la transformation technologique. En s’appuyant sur le changement numérique mis en place par l’industrie 4.0 les relations au travail doivent changer. Priorisez les échanges avec votre langage d’entreprise et mettez la sécurité au sens de vos relations avec vos opérateurs tout en pensant qu’il est essentiel de former les opérateurs quant à l’utilisation du digital.

 

Quelques faits parfois oubliés …

Les responsables de la SST en industrie doivent prendre en compte les nouvelles façons de travailler. Que ce soit des freelances, des travailleurs de plateformes, des sous-traitants, des contrats sans horaires prédéfinis, car la relation avec l’employeur est souvent faible et souvent oubliée des stratégies HSE.

Il n’y a pas de secrets, la prévention en matière de SST est une organisation fondamentale.

Il faut impliquer les employés, leur partager les pratiques et surtout les expliquer. Vous pouvez leur rappeler les risques : importance du port d’EPI, protections des bruits ambiants, méthode 5S, plans de préventions…

 

La technologie, le résultat d’un message sécurité plus efficace

Les messages à délivrer aux opérateurs doivent être porteurs et le numérique peut en être la solution, c’est ce que nous allons appeler le management visuel. Grâce au numérique vous pouvez automatiser des messages à délivrer aux opérateurs. « N’oubliez pas de remplir votre audit sécurité avant le 30 septembre 2019 » est un exemple de notification.

La technologie joue un rôle significatif en tant qu’outils de communication, n’hésitez pas à vous en servir ! Les nouvelles technologies vous feront gagner un temps précieux tout en favorisant la compréhension.

 

Le HSE sous une nouvelle forme

L’industrie 4.0 c’est aussi transformer ses outils de protection en outils plus innovant et intelligent.

Les vêtements intelligents et la réalité augmentée se font leurs places sur le marché des EPI. Ces vêtements permettent de s’adapter à la chaleur grâce à des matériaux spécifiques. Il existe aussi des vêtements lumineux avec indicateurs de l’usure des EPI, des exosquelettes souples pour le soutien mécanique… Nous trouverons aussi des capteurs intelligents remplaçants les traditionnels EPI.

 

Conclusion

Pour garantir la pérennité de l’entreprise, il est essentiel d’en assurer la prévention interne : réduction des risques sociaux, environnementaux et économiques. La sécurité joue un rôle performant pour l’industrie.  Dématérialiser vos process pourront vous aider dans l’élaboration de vos plans de préventions, de vos audits terrains, de vos audits sécurité… Et dans la communication directe avec vos opérateurs (flash sécurité, accueil au poste…).

N’oubliez pas : la digitalisation prend soin de vous !

 

Déborah Gregoire
Pas de commentaires

Poster un avis

Commentaire
Nom
Email
Site web

X